menu
10th European Congress of Speech and Language Therapy10th European Congress of Speech and Language Therapy

James Law

Royaume-Uni

Regarder la présentation vidéo
fingerprint

James Law est  professeur de sciences du langage et de la communication de l’Université de  Newcastle au Royaume-Uni. Il étudia d’abord la linguistique à l’Université d’East-Anglia avant de se qualifier et de pratiquer comme thérapeute du langage et de la communication au Royaume-Uni pendant dix ans.  Par la suite, il  a cherché des fonds pour la recherche de l’ordre de quatre millions de livres sterling et a publié plus de 200 articles sur la spécialité et d’autres ouvrages. Il fut l’un des principaux chercheurs du département de l’éducation  et créa un Programme de recherche pour une meilleure communication et il est aujourd’hui le chef des chercheurs au Centre australien NHMRC Centre pour l’excellence dans le langage de l’enfant. Il est le président du comité de gestion du réseau de recherche sur le coût de l’action (IS1306) connu sous le nom de “Renforcement des compétences orales du langage chez les enfants en Europe, et ailleurs : une collaboration se concentrant sur les interventions pour les enfants rencontrant des difficultés dans l’apprentissage  de leur première langue".

Il a écrit toute une série de communication sur les troubles de la communication, mais son centre d’intérêt principal fut les enfants, en examinant et en détectant les premiers signes et le traitement à fournir chez les enfants souffrant de troubles du langage.  En 2003, il publia la première revue Cochrane en la matière. Récemment, il concentra son attention sur les questions de santé publique et mentale, en publiant une édition spéciale des difficultés émotionnelles et comportementales intitulée le "Langage, la Communication et l’enfant souffrant de difficultés émotionnelles et comportementales : conséquences pour la pratique". Avec ses collègues, il a aussi mené une série d’analyses sur les cohortes de naissance au Royaume-Uni en publiant dans un grand nombre de journaux spécialisés, plus récemment sur l’évolution de l’enfant. Il s’est également impliqué dans les débats politiques liés au développement du langage chez l’enfant et plus spécifiquement par une consultation au sujet du langage et du désavantage social pour tous les partis des groupes parlementaires à l’House of Commons au Royaume-Uni. Il publia deux rapports sur le même sujet pour le centre du groupe de réflexion du  gouvernement pour la justice sociale et deux autres pour l’organisation caritative internationale  « Save the Children ». Finalement, il est membre du Comité des données probantes pour la Fondation sur l’intervention précoce, une organisation mise sur pied par le gouvernement en Angleterre afin de promouvoir la preuve basée sur les pratiques dans les services pour les enfants.

local_library

Intervention afin de promouvoir le développement du langage chez l’enfant : ce que nous savons, ce que nous ignorons, et quelle est la prochaine étape

Cette présentation commencera par résumer  les découvertes importantes sur les interventions soulignant les preuves publiées sur les différents aspects du développement du langage et de la communication chez l’enfant. Le travail continuera sur ce que nous devons encore découvrir au sujet des mécanismes soulignant ces interventions et sur les implications pour la pratique et la politique en mettant en exergue le sujet  sur lequel nous devons nous concentrer par la suite. L’exposé mettra l’accent sur une variété de sources, en incluant les récentes découvertes mises à jour de la Revue Cochrane de 2003, des études récentes pour le Royaume-Uni  sur le fonctionnement des  centres et des études et un questionnaire rempli par les membres du groupe COST Action IS1406, un réseau de chercheurs se concentrant sur la recherche dans l’intervention du langage de  35 pays en Europe et ailleurs.

keyboard_arrow_left Revenir
2017 © CPLOL - Tous droits réservés
Developed by Leading - Your Congress Organiser
keyboard_arrow_up