menu
10th European Congress of Speech and Language Therapy10th European Congress of Speech and Language Therapy

Margaret Walshe

Irlande

fingerprint

Margaret Walshe M.Sc. est une professeur associée détenant un doctorat du département Clinique des études du langage et de la communication au Trinity College  à Dublin. Elle est une membre du comité de direction de la Société européenne des troubles de la déglutition et elle fut l’artisane de la création des premiers cours de post-graduation sur la dysphagie en  Irlande. Ses recherches se concentrent sur la dysphasie, les troubles de la communication acquise et sur les preuves basées dans sa pratique. Elle a publié de nombreux ouvrages dans ces domaines et a reçu une bourse de la  Cochrane Fellowship HRB en 2009. Elle est couramment impliquée dans un nombre d’études de recherches financées  liées à la communication neurologique acquise et aux troubles de la déglutition.

local_library

‘Tracer l’itinéraire et voyager sur la preuve’: une évaluation critique, basée sur les pratiques de la dysphagie neurologique acquise.

Cette présentation commencera avec un bref panorama sur les domaines clés des pratiques basées telles que l’utilisation de la recherche, la recherche clinique et les préférences du patient.  La preuve de l’approche courante de l’intervention pour la dysphagie dans les cas progressifs et non progressifs neurologiques sera évaluée de manière critique. L’efficacité ainsi que la pertinence des stratégies populaires d’intervention seront examinées.

   Les réflexions sur les progrès jusqu’à ce jour dans la recherche sur la dysphagie, ‘ une  mauvaise science’ et les conséquences de preuves limitées disponibles vont renforcer l’argument prônant une recherche accrue de grande qualité dans les interventions en dysphasie neurologique. Nous discuterons des défis ainsi que des opportunités dans la conception, l’application et les nouvelles en matière de recherche dans le domaine de la dysphagie clinique. Le concept de l’application de la science et sa pertinence pour les thérapeutes du langage et de la communication seront examinés.

En conclusion, nous confirmerons que le futur de la recherche dans le domaine de la dysphagie  et l’incorporation de preuves doit être fermement fondé et étayé par la pratique clinique. Celle-ci doit être encouragée par des collaborations accrues entre les chercheurs universitaires et les cliniciens, confrontés aux questions cliniques pertinentes. Nous fournirons quelques exemples de ces collaborations fructueuses. La présentation se terminera par un appel lancé aux thérapeutes du langage et de la communication afin d’envisager leur rôle actif en fournissant dans le futur des soins de plus grande qualité aux personnes souffrant de dysphasie neurologique. 

keyboard_arrow_left Revenir
2017 © CPLOL - Tous droits réservés
Developed by Leading - Your Congress Organiser
keyboard_arrow_up